Sexisme ordinaire

 

Le nom « ce que soulève la jupe » fait référence à un ouvrage de la sociologue Christine Bard, qui s’est interrogée sur le rôle du vêtement dans les rapports homme-femme. Il évoque aussi le film de Jean-Paul Lilienfeld, La journée de la jupe, dans lequel Isabelle Adjani incarnait une professeure qui, écœurée du machisme et de la violence dans la banlieue où elle travaille, exigeait une « journée de la jupe au collège où l’Etat affirme qu’on peut mettre une jupe sans être une pute ». 

 

Un billet sur le sujet :

http://eructeuse.unblog.fr/2014/04/22/sexisme-ordinaire/comment-page-1/#comment-104

Publié dans : Textes courts et articles |le 16 mai, 2014 |2 Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 16 mai 2014 à 18:22 jaclyn écrit:

    je suis tout à fait d’accord!

    Dernière publication sur Pas de nouvelles bonnes nouvelles : Une secrétaire en péril (Episode 40: Autour du monde)

  2. le 16 mai 2014 à 16:43 010446g écrit:

    Précision bien utile!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Deux demoiselles

Laisser un commentaire

The Sweet Rose Of Deth |
Tout et rien |
Les écrits manuel(s) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BOULEAU DE BIRKENAU
| sunshine
| malibrairiesalon2t